Certitude Energie Methanisation
Actualités et liens utiles
MENU
Retour

Voie liquide / Infiniment mélangé

Voie liquide / Infiniment mélangé - Voie liquide / Infiniment mélangé
Voie liquide / Infiniment mélangé - Voie liquide / Infiniment mélangé 2

L'unité de méthanisation infiniment mélangé type proposée par Certitude énergie méthanisation

 

La préparation des matières :

Un organe de préparation de la matière permet de mélanger, d'homogénéiser et de broyer les différents substrats. L'ensemble de la préparation matière (excepté le curage si celui-ci est manuel) est automatisée et cyclée sur les rythmes de curage du/des bâtiments.
 

Le digesteur :

L’unité est composée d'un digesteur permettant un temps de séjour d'environ 30-35 jours. Son volume sera donc dépendant du volume quotidien de matières à traiter. Ce digesteur est sous forme de fosse béton couverte. Aucun organe n'est présent dans le digesteur. L'agitation, le broyage et le chauffage de la matière est externe au digesteur ce qui permet :

  • de simplifier grandement la maintenance
  • de ne pas arrêter la production de biogaz en cas de panne d'un organe
  • de travailler en sécurité

L'alimentation du digesteur est automatisée et cyclée en fonction de la préparation de la matière. Ensuite, le brassage, broyage et chauffage du digesteur est également automatisé.
Les organes hydrauliques, mécaniques et électriques sont disposés dans un local technique de type container maritime.
 

Le local technique

Ce local est divisé en deux parties distinctes :
1. La partie gestion du process :

  • gestion de la matière (pompe, broyeur, système de chauffage...)
  • station de désulfurisation

2. La partie moteur / électricité / automatismes

  • moteur de cogénération (gestion automatisée : démarrage, détarage, arrêt)
  • rampe gaz (surpresseur, débitmètre, analyseur de gaz en ligne...)
  • chaudière
  • armoire électrique

 

Le stockage du digestat

Le stockage du digestat se fait soit en poche souple soit en fosse classique. Le digestat peut faire l'objet d'une séparation de phase si :

  • l'exploitant souhaite pailler ses animaux avec de la phase sèche (économie de paille)
  • l'exploitant souhaite épandre de la phase sèche sur les parcelles éloignées du site d'élevage (diminution des charges d'épandage)
  •  une dilution du mélange entrant est nécessaire 

 
© 2018 / Certitude Energie - Tous droits réservés